Japan Expo 11 - 000
DATES & LIEU
  • 1, 2, 3 et 4 juillet 2010
  • Paris, Parc des Expo de Villepinte
  • 182 500 visiteurs
  • Présent en tant que stand
NOTE DE LA CONVENTION
6/10

Les notations sont faites en tant que stand.

COMPTE-RENDU DU JAPAN EXPO 11

Ce 11ème Japan Expo a commencé pour nous par un embouteillage sur le périphérique parisien grâce à 3 accidents de voiture ! Malgré ça, nous sommes quand même arrivés à l’heure (no-xicienne…). Ce Japan Expo s’annonçait comme assez énorme, avec la venue d’invités prestigieux : Hôjo, Katsura, Yoshiki et Toshi, les Morning Musume, etc…

Le jeudi et le vendredi ont été 2 journées assez invivable : entre 30 et 35°C dans la convention ! Les visiteurs n’étaient pas excessivement nombreux, et cela permettait de circuler assez facilement dans la convention.

Globalement, cette année, on niveau des stands, le Japan Expo a fait très fort ! Enormément de stands originaux : d’un côté de la convention, les stands éditeurs, qui avaient tous prévus des sorties manga pour ce Japan Expo ; de l’autre côté, des stands de vente généralistes avec moins de HK que l’an dernier. On retrouvait également les stands géants de Nintendo, de Sega et d’Ankama un peu plus vers le fond ainsi que les associations d’animation. La partie à gauche du jardin étaient consacrée aux jeunes créateurs et aux fanzines.

La partie fanzine justement… D’année en année, cette dernière recule en fond de convention, si bien que de moins en moins de personnes y vont. De plus, cette année, les stands étaient limités à 2 modules seulement ! Le prix des badges exposants deviennent exhorbitants pour une visibilité de moins en moins bonne… Cependant, il y avait énormément de différents stands fanzine ; les habituels (dont nous faisons partis), et des nouveaux, comme nos voisins de gauche et de droite. De la diversité aussi dans la nationalité puisque certains stands venaient de Suisse, d’autres de Pologne, etc etc…

En points positifs, on peut soulever la diversité des stands (pro et amateur), le nombre de free hugseurs en baisse, et la partie Comic’Con vraiment excellente cette année : stands Lego, Nerf, de voitures téléguidées, beaucoup de cosplays de Star Wars et de l’univers SF ; la partie Comic’Con prend de l’ampleur, et reçoit même des invités franco-belges puisque l’auteur de la BD Valérian et Laureline était présent !

Les invités sont également le point fort des Japan Expo. Cette année, un événement vraiment exceptionnel était un showcase de Yoshiki et Toshi de X-Japan ! Avec leur concert plusieurs fois annulé en France, c’est sans doute la seule fois où l’on pourra les voir jouer sur scène ! Grâce à Shade, rédacteur en chef du magazine Made in Japan, Touf, Belldandy et San Lee ont pu allé voir ce mini-concert (au 5ème rang qui plus est) ! Ça n’a duré que 3/4h pour 4 chansons (Forever love, Rose of pain, IV, Endless rain), mais c’est sans doute la seule fois où ils joueront en France… Une petite exclusivité puisqu’ils avaient préparé le refrain d’Endless rain en français ! Mais bon, les vidéos en vrac de cette page parleront mieux que moi. Remerciements à Shade de nous avoir fait accéder à ce showcase !

En points négatifs : les dédicaces ! Cette année, les stands avaient le droit de tirer au sort pour les dédicaces : une fois par stand par jour, et pour une seule personne ! Ridicule ! Non content de faire la queue pendant 1h30, ce n’est même pas sûr d’avoir sa dédicace ! Les dédicaces “premier arrivé premier servi” au final n’étaient pas forcément mieux, puisque les photos étaient interdites (ça, à la rigueur), mais les dédicaces se faisaient exclusivement sur un ex-libris (tout pourri) plutôt que sur un manga de l’auteur ! Le genre de dédicace qui n’a aucune valeur ni conservation et qui finira sans doute perdu dans un coin ou à la poubelle… De plus, les auteurs dédicassaient en retrait de la convention, au fond du hall, et il étaient tous alignés dans les espaces conférence, avec au final peu de visiteurs autour d’eux ; plutôt dévalorisant…

Ce Japan Expo, comme à son habitude, a connu son lot de problème indépendant de sa volonté : la chaleur d’abord les deux premiers jours, avec plusieurs visiteurs qui ont fait des malaises, des retards de RER, le périphérique bloqué le samedi à cause d’une inondation, et enfin le RER encore, mais à cause d’un suicide sur la ligne cette fois-ci ! Mais globalement, le nombre de visiteurs étaient là : ils étaient encore plus nombreux que la dernière fois, notamment le samedi où la convention étaient complètement saturée de monde et totalement incirculable.

Les cosplayers ont également répondus présents à ce Japan Expo, extrêmement nombreux, mais dans l’ensemble, leurs costumes étaient moins impressionnant que l’an dernier. Par contre, impossible de les compter ! Les cosplays, d’année en année, se raccourcissent également chez les demoiselles ! Bon, par contre, beaucoup de cosplays foireux, il faut le reconnaître ; quelques originaux comme un cosplay de Juri de Super Street Fighter 4, un Kratos de God of War (au téléphone), une Bayonetta…

Et le stand No-Xice© dans tout ça ? Et bien cette année, nous n’avions que 2 modules par rapport à l’an dernier, à cause de cette limitation imposée par le Japan Expo. La 1ère journée, il n’y avait que 4 No-Xiciens présents : San Lee, Torog, Touf et Mopral. Le vendredi et le samedi, Mimo de T@tsu est venue nous aider derrière le stand. Le samedi, Kômori nous a rejoint, ainsi que Guigw, et le dimanche, Belldandy est venue compléter l’équipe. Saisei était également présente, mais pas en tant que vendeuse : elle glandouillait dans la convention. Au final, pas assez de place ni sur le stand ni derrière le stand. Notre nouveau produit (le fameux produit secret !) est tombé en rupture de stock le dimanche matin ! Il s’agit d’un visual novel que nous avons créé nous-même : Anamnesis ! Notre dernier numéro sur Disney est également très bien parti. Notre produit débile cette année était un sac en papier ! Vendu comme tous les produits débiles, à 0,50 €, nous en avons écoulé plus de 30 ! Derrière le stand, les 2 premières journées ont plutôt été difficiles : peu de monde dans l’allée et une chaleur étouffante. Le samedi a été une journée de folie où les ventes s’enchainaient non-stop, heureusement qu’il faisait moins chaud. Le dimanche a été plus calme, mais meilleur que le jeudi et le vendredi. On pourra noter pendant cette convention la visite de Shyne des Haruhistes sur notre stand toutes les 10 minutes environ ! Apparemment, son quota de pauses semblaient particulièrement élevé lors de ce Japan Expo ! Nous recommandons d’ailleurs à Axel de punir Shyne comme il le mérite… XD

Dans l’ensemble, un bon Japan Expo, sans doute meilleur que celui de l’an dernier surtout au niveau de la diversité des stands et des invités, mais plus négatif quant à l’organisation. Moins de ventes également pour les stands amateurs, et un recul de plus en plus prononcé pour les fanzines ; à cause de ça, nous baissons d’un point la note de cette convention.

LES PHOTOS DU JAPAN EXPO 11