Japan Expo 13 - 000
DATES & LIEU
  • 5, 6, 7 et 8 juillet 2012
  • Paris, Parc des Expo de Villepinte
  • 208 000 visiteurs
  • Présent en tant que stand
NOTE DE LA CONVENTION
4/10

Les notations sont faites en tant que stand.

COMPTE-RENDU DU JAPAN EXPO 13

Cette édition du Japan Expo a commencé de manière peu courante pour No-Xice©, car au lieu de faire honneur à notre retard traditionnel, nous avons pris les devants en partant plus tôt de Nantes. Trop tôt peut-être, car nous avons débarqué à Villepinte à 6h, alors que le parking exposant n’ouvrait qu’à 7h (et l’entrée dans la convention à 7h30 pour les stands).

L’entrée se faisant dans le Hall 5, nous avons rapidement pu constater la nouvelle disposition de ce Japan Expo. La surprise fut de taille en remarquant que, là où se trouvaient les stands amateurs l’année dernière, on retrouvait désormais la traditionnelle exposition de voiture. À croire que pour être bien traité, il est préférable d’être une automobile plutôt qu’un exposant…

Mais le plus impressionnant cette année a sûrement été le nombre de visiteurs. En effet, contrairement aux dernières années, les dates de la convention tombaient pendant les vacances scolaires, et c’est un raz-de-marée de visiteurs qui a déferlé dès le jeudi. Selon certaines sources, d’ailleurs, cette première journée aurait accueilli plus de visiteurs que le samedi de l’an dernier !

On note d’ailleurs que pour une fois, la file d’attente des visiteurs se faisait à l’intérieur des bâtiments, en partie ouvert pour l’occasion, sûrement afin d’éviter les différents problèmes liés au temps (insolation, pluie torrentielle, tornade).

Pourtant, des problèmes, il y en a eu ! À commencer par le stand Nintendo, placé juste a côté des amateurs. Nous avons donc eu le droit à 4 jours intenses à subir les évènements et jeux divers de la firme, les tournois de Mario Kart ou de Kid Icarus, et les différentes animations sur leurs divers jeux. Également, jeudi matin et samedi après-midi, des problèmes de lumières furent constatées, plongeant les différents fanzines dans le noir ! Pour le reste, il n’y a pas eu, à notre connaissance, d’autres soucis trop importants dans le coin des amateurs.

Au niveau des invités, cette année, il y avait du bon et du moins bon : Naoki Urasawa (20th Century Boys, Pluto, Monster, …), Flow, Yoshihina Kishimoto (créateur des jeux Double Dragon), Keiji Inafune (créateur des jeux Megaman), Kohei Tanaka, Haruhiko Mikimoto, et l’OVNI Kyary Pamyu Pamyu. On notera d’ailleurs la décevante exposition Naoki Urasawa, qui n’était composée que d’une statue du personnage “Ami”, et quelques dessins du mangaka, re-dimensionnés pour l’occasion au format A3. Également, quelques problèmes d’organisation et de communication ont eu lieu pour le concert de Flow, ce qui empêcha SuzieSuzy, dessinatrice No-Xicienne, de voir les 30 premières minutes du concert.

Niveau animations, la sélection était vraiment hétéroclite : DDR, jeux rétro, tournoi de Starcraft 2 (avec la possibilité de tester la nouvelle extension), catch féminin, démonstration d’arts martiaux, origami… Les activités ne manquaient pas, surtout concernant le stand Nintendo, organisant divers évènements autour de la 3DS !

Nous avons aussi cru constater une chute du nombre de cosplayers dans les allées, peut-être noyé dans la masse des visiteurs. Néanmoins, bien que la qualité des prestations était toujours aussi disparate, le nombre de cosplay réussi et originaux avait légèrement augmenté, ce qui est appréciable.

Au final, un Japan Expo relativement moyen dans l’ensemble, et pour lequel on s’étonne de retrouver les erreurs passées, qui auraient pu être largement évitées (conflit de son entre Nintendo/stands amateurs, manque de ventilation des stands exposants). Peu de surprise, donc, même si on constate quelques efforts, notamment pour le confort des visiteurs. En tant que stand, en revanche, il y a fort à parier que le nombre d’amateurs risque de chuter de plus en plus, ceux-ci étant lassés du peu de considération qu’on leur accorde au fil des années.

LES PHOTOS DU JAPAN EXPO 13