Japan Expo 2018 Nantes No-Xice©
DATES DU JAPAN EXPO 2018
  • 5, 6, 7 et 8 juillet 2018
  • Paris, Parc des Expo de Villepinte
  • Présent en tant que stand
  • No-Xiciens présents : Cheloux, Elairin, Kronk, San Lee, Tsuki Hyouka
NOTE DE LA CONVENTION
6/10

Les notations sont faites en tant que stand.

COMPTE-RENDU DU JAPAN EXPO 19

Cette année 2018 marquait notre grand retour en tant que stand au Japan Expo 2018 !! Nous n’y étions plus allés depuis l’édition de 2013 !

Ce Japan Expo a commencé pour nous 3 jours avant en fait, avec une succession d’imprévus !! 3 jours avant, San Lee était bien : inventaire du stock fait, feuille de vente ok, stand ok, etc…

J-3 avant départ : jusqu’à un message d’Elairin, habitant à Toulouse, et qui devait nous rejoindre sur Nantes mercredi soir : “mon avion a été annulé !” !!! Problème qui a été résolu le lendemain en prenant un autre vol et arrivant au final mardi plutôt que mercredi ; bon…

J-2 avant départ : la voiture de San Lee a un truc qui fuit !!! Direction le garage immédiatement en priant pour que ce ne soit pas trop grave ! Réponse le lendemain : la voiture n’a rien !!! O_o Ouf… Mais bon, pas rassuré…

J-1 avant départ : normalement, nous étions 4 à venir au JE : San Lee, Elairin, Cheloux et Kronk. Jusqu’à ce qu’un texto de Kronk nous fasse remarquer que Tsuki Hyouka venait aussi, et tout ça à cause d’une incompréhension générale qui traîne depuis juin ! Branle-bas de combat, réorganisation totale du départ, manque un badge, gros dawa ! BREF !

DÉPART !!!! 3 jours de bordel mais on a réussi ! On est même parti presque à l’heure ! Je vous passerais les 4h30 de route prévues qui se sont transformées en 7h de route à cause des bouchons, mais nous sommes arrivés au JE à 9h45 le jeudi matin…

JAPAN EXPO, LE RETOUR

Nous voilà donc à nouveau au Japan Expo, plus grande convention manga d’Europe qui brasse un peu plus de 200 000 visiteurs à chaque édition. Notre dernière édition remonte à 2013, nous n’étions plus venu car les fanzines étant relégués au hall 6, dans la partie ComiCon, on n’y trouvait plus notre public. Il y a 2 ans, le Japan Expo d’étant séparé de cette partie (et Elairin ayant gonflé San Lee pendant 3 ans pour retourner au JE), nous revoilà donc cette année en tant que stand !

Le premier et le plus gros et le meilleur changement s’est senti dès l’entrée dans les halls, et je pense que tout le monde sera d’accord avec moi ; il s’agit d’un nouveau changement qui a eu lieu cette année, et qui restera dans les annales du Japan Expo : ils ont MONTÉ LA CLIM !!!!!!!!!! Et ça change tout !!!! On transpire moins, certains visiteurs puent moins, tout est plus vivable et plus agréable !

L’autre surprise agréable : la convention ferme à 18h les 4 jours ! Le Japan Expo a enfin compris que ça ne servait à rien d’ouvrir jusqu’à 19h ou 20h ! Là, il y a des petites conventions qui pourraient prendre exemple…

Arrivée rapide à notre stand, montage rapide et installation, la journée commence sur les chapeaux de roue avec un excellent jeudi, qui sera presque aussi bon que le samedi au final ! Pour Kronk et Tsuki Hyouka, c’est leur premier Japan Expo, pour Elairin, le premier derrière le stand ; pour San Lee et Cheloux, c’est la routine… XDDD

Une bonne première journée niveau vente, très encourageant. Un beau succès pour les mangas d’Elairin : Loup y es-tu ? et Promenons-nous dans les bois 1.

Le vendredi, nous arrivons vers 9h30. La convention ouvre normalement à 8h30 pour les pass machin et les pass truc, mais bon, on n’est pas réputé pour notre ponctualité ! La journée fut globalement moins bonne que le jeudi, mais très correcte.

Ces deux premiers jours, les visiteurs nous ont surpris en bien : ils s’arrêtaient facilement et nous abordaient facilement. Tout à changé le samedi !

Le samedi, la grosse journée normalement, on a retrouvé un public à la parisienne : je reste à 1 mètre du stand, on dit bonjour on a juste le droit à un lever de yeux sans un mot… Bon pas grave, des gens il y en a plein, notamment des très sympathiques malgré tout ^^

Dimanche, journée molle, classique des dimanches de convention, avec un gros rush vers la fin de journée.

Elairin, avec la sortie de son nouveau manga, a fait au total presque 70 dédicaces ! Ses doigts sont même devenus fous quand elle a voulu nous faire un “8” avec ! Vous avez pu rencontré Kronk, notre scorpion, et aussi le premier chauve de l’histoire de No-Xice©, et Tsuki Hyouka, qui a cause de l’imprévu du départ avait un badge pourri mais délicieusement rigolo !

En phase de recrutement actuellement, nous recherchions des nantais sur la convention, et nous en avons rencontré grâce à notre pancarte ! De très bons contacts, et ça a aussi fonctionné sur Facebook indirectement ! ^^

Assez classique donc, la convention était sage, et le public était tout aussi sage, ça manquait de folie pour un JE. L’organisation était toujours aussi niquel par contre ; les invités conséquents (mais pas très intéressant – avis perso).

Les stands de restauration étaient présents en très grand nombre, ce qui évitait des files d’attente trop longues, et les coupe-files pour les exposants (ainsi que des réduc !) vraiment utiles et respectés.

Autre point ultra-positif : d’un point de vue hygiène, d’énormes progrès ! Une société de nettoyage était mandatée pour nettoyer la convention en permanence ! Plus de poubelles qui débordent à 5 mètres de diamètre autour des poubelles, et les toilettes étaient toujours propres !!

Pour le reste, niveau stand, je pense qu’il est inutile de détailler : c’est le Japan Expo, vous y trouverez TOUT !!! Ou presque (ça manquait de hentai !!!). Au niveau activités gratuites, le JE comme d’habitude rassemble au moins autant que toutes les conventions de France réunies ! Les stands pro, je n’en parle même pas ! Par contre, cette année, les stands de contrefaçon étaient quand même très présents, et ça, c’est gonflant ! On se demande comment le JE “lutte contre la contrefaçon” quand on voit le nombre de stands de HK présents là-bas… Et il faut aussi éduquer un peu la population, parce que vu le monde agglutiné à ces stands… Si vous voulez une astuce simple de base : chercher le prix en yen sur la boîte ; s’il n’y est pas, c’est déjà un bon indicateur comme quoi il s’agit d’un produit HK !

Je vous laisse regarder nos photos où on a pris une grande partie des stands. À noter l’espace traditionnel, très esthétique, mais avec des allées trop petites, et l’exposition Buichi Terasawa, complètement pourrie : zéro planches originales, et des textes explicatifs. Franchement, je ne vois pas l’intérêt d’une telle expo, sans planches originales, ça ne vaut pas le coup. Il y avait juste quelques vieux goodies dans l’expo qui valaient le coup.

LA DOUANE FRANÇAISE

Comme promis, l’explication de ce qu’il s’est passé avec cette histoire de douaniers ! Merci à Raton Laveur pour ses infos !

Comme certains d’entre vous l’ont appris, il y a eu une descente de la douane qui pour la première fois a frappé des stands amateurs !

Les stands amateurs (niveau fanzine) étaient répartis en 2 pôles : les stands classiques où nous étions (hall 6), et les stands jeunes créateurs fanzines, à l’entrée du hall 5. La différence entre les deux types de stands : il s’agit de stands jeunes créateurs, il n’y a donc pas la limite de prix de vente à 12€ qu’ont les amateurs classiques (et le stand coûte 3 fois plus cher aussi…). C’est donc cette partie jeunes créateurs qui a été victime des douaniers. À savoir que cette partie comprenait donc des amateurs, mais aussi des petits pros.

Les douaniers sont donc intervenus vendredi auprès de ces stands, en confisquant des produits à base de fanart : du Pokemon, mais aussi du Naruto et d’autres licences. De nombreux procès verbaux ont été dressés, Raton m’en ayant montré les photos, je peux vous confirmer que ça ne touchait pas que les Pokemons, comme certains tendent à le croire.

Là ou le bât blesse, et chose dont vous n’êtes pas forcément au courant, c’est que le Japan Expo n’était absolument pas au courant de cette descente de la douane ! Habituellement, la douane vient à chaque Japan Expo faire le tour des stands pro et chopper les stands de contrefaçons. Mais cette année, et c’est là ou ça fait mal, c’est que ce sont des ayants-droits qui en sont les commanditaires ! En gros : des gros professionnels qui ont demandé une attaque sur les petits pro ! Manque de bol, dans cette partie jeunes créateurs, il y avait des amateurs, qui se sont donc fait attraper par la douane.

Ce qu’il faut savoir légalement, c’est qu’en France, le droit d’auteur est très fort. Pour ceux qui ne le savent pas, je le répète, mais le fanart est illégal si vous le vendez ! Vous n’avez pas le droit à l’image des séries que vous redessinez, même si c’est dans votre style et dans d’autres positions ! Si vous le vendez, c’est illégal, point. Le Japan Expo tolère cependant un total de 10% de produits en fanart. Il s’agit là d’une tolérance.

Après, c’est plus une question de moral : est-ce vraiment la peine d’attaquer des amateurs vendant 50 posters en fanart à 5€ ? À la rigueur, si il s’agit d’un stand qui ne vend uniquement que des fanarts, ça se défend…

Je laisse chacun à son propre avis, il n’empêche que la loi est très claire là-dessus, et le Japan Expo aussi (10% de fanart autorisé sur le stand écrit noir sur blanc dans le dossier d’inscription). Là quand même où il y a lieu de gueuler, c’est par rapport au nombre de stands de contrefaçon présents chez les pro, et qui eux n’ont rien eu… Ça dégoûte clairement… Et également par rapport au fait que la douane a tweeté avec photos les trucs qu’ils ont choppé ! Il se vante d’avoir choppé des amateurs (qui ont du mal à rentabiliser un Japan Expo) et les gros stands de HK eux étaient pépères (alors qu’ils brassent quelques centaines de milliers d’euro pendant ces 4 jours).

douane amateur japan expo 2018

N’hésitez pas à débattre de ce sujet-là dans les commentaires ou sur notre Facebook. No-Xice© n’a pas vraiment de position officielle là-dessus, les avis étant divergents dans notre équipe (et changeant aussi ^^’) ; mais par rapport à ça, nous concernant, on a toujours favorisé les créations des No-Xiciens, en restant dans le légal (droit à la parodie pour nos cartes, droit d’information pour certaines couvertures fanart de nos fanzines d’écriture…). On est curieux de connaître votre position !

AU FINAL

Au final, un bon Japan Expo ! Pas aussi bien que les éditions 2007-2008, mais on revient vers du mieux (la clim ! La cliiiiim !!! Et les toilettes propres !). Même si l’ambiance était très sage et que ça manquait d’un grain de folie, c’était une bonne édition, et il est probable qu’on y retourne en 2019 ou 2020 !

Spéciale dédicace à tous les amis parisiens qu’on a revu, à certains staffs du Japan Expo super sympa, aux personnes de certains stands aussi super cool, aux anciens clients qu’on a revu et qui nous ont dévalisé, et bien sûr, à la clim !!!

MESSAGE SPÉCIAL

2 personnes ne sont pas repassées au stand récupérer leur manga Promenons-nous dans les bois dédicacé par Elairin ! Si vous lisez ces quelques lignes, écrivez-nous à contact@no-xice.com pour voir comment on peut arranger ça !

MESSAGE SPÉCIAL 2

Et pour clore le petit débat sur Facebook par rapport au manga de Maître Gims : il sort en octobre ; à ce moment-là, nous en ferons une critique objective sur notre site !

LE MEILLEUR COSPLAY

Et pour finir, le MEILLEUR COSPLAY de ce Japan Expo :

eva01-japanexpo2018

LES PHOTOS DU JAPAN EXPO 19

Les photos sont utilisables sous condition de laisser l’intégralité du logo visible. Si vous désirez une des photos en HD, contactez-nous avec la référence de la photo.

LES AUTRES ÉDITIONS DU JAPAN EXPO