Lire le compte-rendu intégral : cliquez ici !
DATES & LIEU
  • 13 octobre 2012
  • Nantes, salle de l’Égalité
  • 200 visiteurs
  • Présent en tant que visiteur
NOTE DE LA CONVENTION

Pas de note quand visiteur.

COMPTE-RENDU DE WAZABI S’LÂCHE

Salon un peu spécial puisqu’il s’agissait d’un événement pour les 5 ans d’existence de l’association Wazabi. Pour fêter ça : des entrées restreintes (maximum 200 places) ainsi qu’un salon interdit aux moins de 16 ans.

Assez particulier à résumer, puisqu’il s’agissait surtout d’un événement au final orienté staff, partenaires et proches de Wazabi. Forcément, passer un moment comme celui-là entouré de gens que l’on connaît n’aide pas vraiment à être objectif…

Dans l’ensemble, une salle plutôt petite, mais le peu de stand faisait qu’elle était bien espacée et agréable, avec une scène très très convenable. Les quelques stands présents : Jap’n Go, AJFJ, jeux vidéo, tea party, DDR, étaient représentatifs de ce que l’on trouve aux Wazabi classiques. On ne va pas ici blâmer le peu de stand et la taille de la salle puisque cela a été voulu par les organisateurs.

Le tout était donc plutôt une grosse fête entre participants habitués de Wazabi et qui se connaissent. Le tout mêlé à des jeux dont certains étaient axés sur l’association même ; assez private joke. Une bonne journée donc, le principal reproche sera fait sur le “interdit aux -16 ans” : cet aspect n’a pas été assez développé, avec seulement 3 vraies idées autour : bataille de “bites” en mousse reprise d’Anim’Est, le stand Jap’n Go qui ne vendait que des mangas interdits aux moins de 16 ans, et le clou du spectacle restera quand même l’animation proposée par l’association AFCB, association organisatrice de soirées à thèmes à Nantes : des enchères de petites culottes, que 4 filles + “Nathalie” ont enlevé derrière un rideau en ombres chinoises dans des strip-teases langoureux (légère retenue sur la “langoureusité” de Nathalie toutefois, mais bon… Mais dont la culotte est partie à 35 € quand même, et qui gagne donc le prix de la “fille” à la culotte la plus chère ! Cf. vidéos plus bas).

Dans l’ensemble, une très bonne journée, “fête” en mon sens. Certains visiteurs se sont sans doute moins amusés que les habitués, mais égoïstement, on peut dire que cela nous change dans le bon sens des Wazabi plus classiques : moins accessible c’est sûr, mais plus fun, plus personnel, et plus intimiste.

LES PHOTOS DE WAZABI S’LÂCHE

Les photos sont utilisables sous condition de laisser l’intégralité du logo visible. Si vous désirez une des photos en HD, contactez-nous avec la référence de la photo.

LES VIDÉOS DE WAZABI S’LÂCHE

Laisser un commentaire